AI & Society #11 Janvier 2019

28/02/2019 / AI & Society

Vous souhaitez revivre la 11ème édition d’AI & Society de Janvier 2019 ? Découvrez les récapitulatifs des 3 conférences de Carole Lailler, Martin Müller et de Guillaume Hochard.

Talk technologique - Comprendre la reconnaissance vocale aujourd'hui

Avec Carole Lailler, Dr en Sciences du Langage, consultant en IA et formateur freelance.

Carole Lailler, Dr en Sciences du langage, définit dans sa conférence ce que sont les systèmes de reconnaissance automatiques de la parole ou automatic speech recognition. L'objectif de ces systèmes est de transformer des flux audio en suite de mots. 

Talk business - L'analyse conjointe : l'IA au service du marketing

Avec Martin Müller, Lead Data Scientist chez Sicara.

Comment l’IA peut aider à mesurer les performances de campagnes marketing ? Peut-on déterminer l’impact de chacun des emails envoyés aux prospects par rapport aux ventes engendrées ? Aujourd’hui on veut absolument mettre l’IA et sa puissance d’analyse au service des pôles data-driven de l’entreprise, mais un problème se pose : la machine ne comprend qu’une chose, les données chiffrées.

C’est pourquoi en mutualisant les expertises du service marketing, Martin Müller, explique qu’il a pu formaliser un tableau complexe avec des critères considérés comme déclencheurs d’achats. Néanmoins, les données n’étaient toujours pas exploitables, car bien trop compliquées à corréler directement à des achats d’une part et d’autre part, car les experts marketing n’étaient pas unanimes quant à la valeur de chaque action (mail, clic,...) amenant à la décision d’achat.

C’est tout le principe de l’analyse conjointe : transformer un problème complexe en une multitude de problèmes plus simples. Une fois les problèmes décortiqués et grâce aux expertises métiers, Martin Müller a pu identifier les caractéristiques clés d’un mail performant et leur attribuer des valeurs - ou plutôt un poids. C’est ainsi qu’après avoir implémenté ces valeurs dans son l’algorithme, il a été capable d’attribuer des scores des performances des mails marketing, et surtout de pouvoir les comparer les uns aux autres

Talk société – Deep learning, fake news et altération de la réalité

Avec Guillaume Hochard, Senior Data Scientist chez Quantmetry.

À travers l’exemple d’une vidéo de Barack Obama créée grâce l’intelligence artificielle par Jordan Peele, Guillaume Hochard nous met en garde sur les dangers de la désinformation et d’altération de la vérité, on parle de “deep fake” ou encore de “fake news”.

La technologie d’intelligence artificielle du deep learning, de plus en plus présente, va avoir un impact sur notre expérience au réel, elle va altérer notre perception du réel. La manipulation d’image est présente depuis la création de la photographie et a déjà été utilisée depuis des années pour manipuler les foules. En particulier au XXè siècle, où les photos sont devenues des outils de propagande, et les exemples remontent à loin, avec des images trafiquées de Staline et Nicolaï Lejov en 1930, ou plus récemment les photos de Rachida Dati retouchées sans sa bague très onéreuse dans la presse.

Retrouvez-nous pour notre prochain AI&Society sur notre page Meetup.