Vers trop de données !?

L’amélioration de l’expérience client passe inévitablement par une meilleure connaissance client. Avec le développement des outils et médias de communication, un utilisateur dispose aujourd’hui d’un grand nombre de moyens pour interagir avec les marques. Mais quelles sont les limites ? Une tribune de Jean-Denis Garo, Head of Marketing chez Golem.ai pour Forbes.


Vers trop de données !?

Les données non exploitées sont légion, d’ailleurs l’entreprise mesure rarement l’étendue des informations à sa disposition. C’est ce sujet qu’à décidé de traiter Jean-Denis Garo dans sa tribune pour Forbes, intitulée « L’IA face à l’Eldorado des données non exploitées. »

Dans cette tribune nous apprenons que les utilisateurs craignent que « le volume des données n’augmente plus vite que la capacité de leur entreprise à les gérer » et que, dans ce contexte, l’intelligence artificielle fait office de solution porteuse de ROI. L’ambition affichée est bien de fournir aux utilisateurs des insights business actionnables au travers d’une IA explicable et frugale.


L’IA au secours des données non structurées

Comme nous l’indique MongoDB, de 80 à 90% des données générées et collectées par les organisations ne seraient pas structurées. Un chiffre que vous retrouvez aussi dans notre dernière infographie, celle-ci illustre la montée en puissance de l’intelligence artificielle dans le domaine de la gestion et l’analyse des données non structurées. De nombreux cas d’applications illustrent comment l’IA accompagne CDO et directions métiers dans leur quête de productivité. Le secteur banque – assurance est un bon exemple.


Conformité et risk management

L’auteur nous rappelle ainsi que « L’analyse des données non structurées permet, en outre, de veiller au respect des politiques de conformité. » Un domaine d’application déjà abordé dans de précédents blog posts :

Car effectivement les établissements de crédit et les entreprises d’investissements sont soumis à des règles de conformité, et doivent s’en prémunir pour éviter d’éventuelles sanctions. C’est donc un moyen d’évaluer de potentielles pertes financières, de mesurer le degré de non-conformité d’une entité économique et bien d’autres cas d’usages.

Vous souhaitez découvrir notre activité et nos solutions ? Contactez-nous !
Vous pouvez aussi vous inscrire à notre nouvelle newsletter ici.

Solutions

Produits