L’intelligence artificielle va sauver le travail

"En nous libérant de nos process, l'IA peut permettre au travail d'entrer dans une nouvelle époque". Découvrez la tribune de Thomas Solignac, CEO & Co-fondateur chez Golem.ai, pour le JDN.

 

Une image biaisée

L'image commune que nous avons de l'intelligence artificielle reste encore aujourd'hui très largement influencée par certains stéréotypes. La peur, véhiculée notamment par les films ou les livres de science-fiction, biaise aujourd'hui notre vision, celle d'une intelligence artificielle qui "conduirait au remplacement du biologique par le numérique et l’électronique", comme le décrit, justement, Thomas Solignac dans sa tribune. Pourtant, c'est aussi un phénomène qui contribue à susciter l'intérêt pour ces nouvelles technologies d'intelligence artificielle.

Une époque transformée

Thomas Solignac aborde les impacts directs mais aussi systémiques sur le monde professionnel, et en particulier l'emploi. Cette époque "d'hyper-rationalisation de l’activité professionnelle" voit naître de nombreux process nécessitant d'investir un temps important aux tâches d'exécution, et moins de temps sur "la créativité, l’autonomie, la responsabilité". 

Quels sont les impacts réels sur le monde du travail ? Quelles solutions pouvont-nous apporter ? Pour en savoir plus, découvrez l'ensemble de la tribune dans le JDN, et découvrez sa conférence TEDx en vidéo.

Vous souhaitez découvrir notre activité et nos solutions ? Contactez-nous

Solutions

Produits