Le développement de l’IA dans le monde du travail : emploi et formation

Automatisation d’actions, expertises, proposition de solutions, prévisions … Les technologies liées à l’intelligence artificielle se déclinent et s’immiscent de plus en plus au travail. Mais alors, comment accompagner l’emploi et la formation avec l’IA ? Livia Bahier Michel, chercheuse et experte en robot sociologie et Thomas Solignac, CEO et co-fondateur de Golem.ai, abordent le sujet de l’impact de l’IA et son l’accélération dans le travail. Découvrez-en plus dans l’émission Smart Tech animée par Delphine Sabattier.

Des processus métiers plus efficaces et moins contraignants grâce à l’IA

La rationalisation du travail s’illustre par la mise en place de processus lourds et contraignants dans les entreprises. Les outils d’IA représentent des leviers qui permettent d’assister les métiers par l’automatisation des processus. Le collaborateur étant libéré de cette contrainte organisationnelle, il peut se concentrer sur son vrai cœur de métier.

“On sort d’une époque dans laquelle, on a ultra rationaliser le travail”

Thomas Solignac

L’IA est souvent associée à des fantasmes anthropomorphiques liés à la science-fiction et présents au cinéma comme dans la littérature. Cependant, que représente concrètement son application au travail ? Comme le cite Thomas Solignac : “C’est une technologie désignant des logiciels intégrant un certain niveau de complexité et permettant de gérer de manière quasi autonome des expertises, des actions ou des relations pour soutenir les collaborateurs.”

Retrouvez l’émission en replay juste ici

L’IA répond aux nouveaux enjeux des entreprises

De nos jours, les entreprises sont confrontées à toutes sortes de problématiques sur la formation, le recrutement, la frugalité ou les politiques RSE par exemple. Par ailleurs, elles doivent faire face à une concurrence internationale féroce et des transformations de plus en plus rapides. Souvent bloquée entre des ressources disponibles et des objectifs croissants, l’IA permet de répondre à ses différents enjeux.

Pour les entreprises, l’adoption d’une IA implique forcément la question de la souveraineté et de la transparently des algorithmes. Comment éviter l’effet “boîte noire” associé aux IA connexionnistes qui créent des biais ? Les entreprises ont tout intérêt à adopter une IA transparente by design proposant un raisonnement explicable. L’explicabilité des décisions permet d’une part la compréhension des décisions par le collaborateur, et d’autre part de corriger l’IA par une reconfiguration de ses défauts.

Pour en savoir plus, découvrez nos contenus sur le lien ci-dessous ou sur notre page produit InboxCare !